APPLE VEUT CONQUÉRIR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Tim Cook veut-il retenter l’aventure des réseaux sociaux ? Après un premier échec (le lancement d’un réseau social musical intégré à iTunes et fermé quelques mois après son lancement), la firme de Cupertino aurait l’intention de racheter Path, réseau mobile lancé en 2010 par Dave Morin (ancien de Facebook et d’Apple). La start-up, qui a été approchée par Google quelques mois après son lancement (et qui avait décliné une offre de rachat du géant californien de 100 millions de dollars), propose de limiter son nombre d’amis à 150. Une manière de contrecarrer le mastodonte Facebook (qui permet d’en avoir jusqu’à 5000) ? Pas seulement. Répondant à la fois à la demande sur mobile (il n’est disponible qu’en application) et des réseaux d’image, Path propose à l’utilisateur de publier ses clichés en y appliquant un filtre au préalable, de se géolocaliser, de citer la personne avec qui il se trouve… En bref, un réseau complet avec un plus qui fait la différence : l’intimité (les 150 « friends », donc). Tempérer l’overdose ? Une recette qui a visiblement trouvé son public. Disponible sur l’App Store et Google Play.

Publicités

Facebook retire Poke et Camera de l’App Store d’Apple

Facebook : Poke et Camera supprimés de l’App Store

Facebook met de l’ordre dans ses applications et rationalise ses services. D’un côté, Facebook vient d’obliger les utilisateurs de son application mobile à installer son Messenger. D’un autre, le réseau social vient de retirer ses applications Poke et Caméra de l’App Store d’Apple. Ce discret retrait d’abord remarqué par The Verge a depuis été confirmé par Facebook.

La première était un clone de Snapchat permettant de publier des séquences vidéo éphémères. Poke avait été développée en seulement 12 jours à la fin 2012. L’application n’a jamais décollé et Facebook comptait faire l’acquisition de Snapchat. Un rachat qui d’ailleirus n’avait pas abouti.

Facebook Camera, ou appareil Photo Facebook pour la France, était conçu pour appliquer des filtres aux photos et les partager. Elle a été lancé en mai 2012, quelques semaines seulement après le rachat d’Instagram, avec lequel elle faisait double-emploi. Le réseau social avait à l’époque prévu de laisser cohabiter les 2 applications quelques temps. Mais a donc finalement tranché.

Google Shopping Express lancé à Los Angeles et New-York

Lancé à San Francisco l’année dernière, le service de livraison à domicile (ou sur le lieu de travail) de Google, baptisé Google Shopping Express, est aujourd’hui étendu à deux nouvelles villes aux Etats-Unis. Il s’agit en l’occurrence de Los Angeles (West) et du quartier de Manhattan, à New-York.

Accessible depuis un terminal mobile sous Android ou iOS, Google Shopping Express permet de se faire livrer une commande le jour même d’un achat par Google, ce dernier ne facturant aucun frais à l’acheteur. Sachant que son service est par ailleurs compatible avec les cartes de fidélité des magasins partenaires. Parmi les enseignes avec lesquelles Google a passé un partenariat, on trouve notamment Costco, L’Occitane, Toys’R’Us, Walgreen’s et Staples.

Dans les prochains mois, Google envisage d’ouvrir d’autres points de livraison express notamment dans les quartiers de Bel-Air et de Beverly Hills à San Francisco, mais également dans le Queens et à Brooklyn (New-York).