APPLE VEUT CONQUÉRIR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Tim Cook veut-il retenter l’aventure des réseaux sociaux ? Après un premier échec (le lancement d’un réseau social musical intégré à iTunes et fermé quelques mois après son lancement), la firme de Cupertino aurait l’intention de racheter Path, réseau mobile lancé en 2010 par Dave Morin (ancien de Facebook et d’Apple). La start-up, qui a été approchée par Google quelques mois après son lancement (et qui avait décliné une offre de rachat du géant californien de 100 millions de dollars), propose de limiter son nombre d’amis à 150. Une manière de contrecarrer le mastodonte Facebook (qui permet d’en avoir jusqu’à 5000) ? Pas seulement. Répondant à la fois à la demande sur mobile (il n’est disponible qu’en application) et des réseaux d’image, Path propose à l’utilisateur de publier ses clichés en y appliquant un filtre au préalable, de se géolocaliser, de citer la personne avec qui il se trouve… En bref, un réseau complet avec un plus qui fait la différence : l’intimité (les 150 « friends », donc). Tempérer l’overdose ? Une recette qui a visiblement trouvé son public. Disponible sur l’App Store et Google Play.

Deezer se lance aux Etats-Unis en partenariat avec Sonos

Le français Deezer, l’un des pionniers du streaming musical, va se lancer aux Etats-Unis en se positionnant sur le créneau de la «haute qualité sonore» en partenariat avec Sonos, fabricant américain de systèmes audio sans fil. Le service de musique en flux, présent dans plus de 180 pays, fera ses premiers pas sur le marché américain, le premier mondial pour la consommation de musique, en proposant le 15 septembre l’offre Deezer Elite, soit l’accès à son catalogue en son très haute résolution sur les systèmes Sonos. Cette offre devrait ensuite être élargie au reste du monde, précise-t-il dans un communiqué.

La morsure de Suarez au Mondial a généré 2 millions de tweets

suarez-bite-giorgio-chiellini-10

Le nouvel éclat de l’Uruguayen Luis Suarez, qui a mordu un adversaire lors de la victoire de son pays contre l’Italie (1-0), a généré deux millions de tweets, a indiqué  le réseau social à l’AFP. Un geste qui a aussi fait réagir les marques, comme McDonald’s Uruguay, qui a invité le joueur à venir croquer un bout de Big Mac, ou encore Sneakers qui s’est vanté sur Twitter d’être «plus savoureux qu’un Italien». Dans le même temps, le match sans enjeu entre Angleterre et Costa Rica (0-0) a généré 1,47 million de tweets pendant sa diffusion.

LinkedIn lance un espace entièrement dédié aux étudiants

Baptisé «Student Hub LinkedIn», ce nouvel outil vise directement les étudiants.  Ce portail permet aux étudiants de créer un profil dès sa première année d’université. Selon le réseau social, les recruteurs apprécient d’accéder à l’évolution d’un CV en ligne. Pour une meilleure visibilité, il est nécessaire de compléter entièrement son profil. Comme sur les autres réseaux sociaux, un minimum de 100 contacts permettra d’avoir une meilleure crédibilité aux yeux des recruteurs. Une activité régulière sur son profil est également conseillé, un profil «mort» ou peu actif attire moins les employeurs. Enfin, adhérer à des groupes de discussions ou à des pages d’entreprises est la première étape dans la construction d’un réseau professionnel.

1,8 million de tweets pendant Roland-Garros

Ce sont 1,8 million de tweets en français qui ont été postés pendant les deux semaines du tournoi de Roland-Garros, d’après une infographie réalisée par We Are Tennis de BNP Paribas. Les Français ont été les plus encouragés sur le réseau social, Gaël Monfils en tête. Le joueur, qui a atteint les quarts de finale, a recueilli près de 140 000 tweets d’encouragement et gagné 14 000 followers. A titre de comparaison, le match retour de foot France/Ukraine avait suscité près d’un million de tweets pendant les 90 minutes de la rencontr

Alibaba rachète UCWeb

À la veille de son introduction à Wall Street, l’appétit d’Alibaba pour les opérations de diversification ne se dément pas. Le géant chinois du commerce électronique a en effet absorbé mercredi la totalité de son compatriote UCWeb, une firme qui opère un navigateur web pour smartphones.

Alibaba contrôlait déjà 66 % d’UCWeb rachète donc les parts qu’il ne possédait pas encore, ce qui donne lieu au passage à la « plus grosse fusion-acquisition » dans le secteur internet chinois (*), indique son communiqué. L’opération s’effectuera par un versement de cash et d’actions, a-t-il précisé, sans fournir de montant. Mais d’après un mémo interne qui circule sur les médias sociaux (attribué à Yu Yongfu, le directeur d’UCWeb), ce rachat valoriserait l’entreprise à plus de 1,9 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros). « UC sera pleinement et intégralement intégré au groupe Alibaba. Il s’agit de la plus importante fusion-acquisition réalisée dans toute l’histoire de l’internet chinois », a assuré de son côté Alibaba.

La publicité se généralise sur Instagram

Instagram-iPhone-AndroidInstagram va commencer à diffuser sa publicité dans plus de pays. Le service de photos appartenant à Facebook en propose déjà aux utilisateurs américains, et ce depuis le mois de novembre. Maintenant, ce sont les utilisateurs britanniques, canadiens et australiens qui en auront le droit « plus tard dans l’année » selon Instagram.

Le service de photos estime que les premiers retours des utilisateurs américains sont plus que bons, bien meilleurs que les premières estimations à vrai dire. Il s’est basé sur les différents avis laissés par les utilisateurs. Certains n’ont pas aimé quelques contenus postés. Instagram en a pris compte et s’en souviendra à l’avenir. Le but est de proposer de la publicité susceptible d’intéresser l’utilisateur.

Comment s’affiche la publicité sur Instagram ? Il ne s’agit pas d’une publicité comme on peut en voir sur Internet ou encore dans certaines applications. Ici, l’une des photos d’un compte en particulier s’affiche sur son flux de photos, alors que nous ne sommes pas abonnés. L’idée est de se faire remarquer. Certaines marques et d’autres publicitaires adhèrent à ce système, d’où le certain succès rencontré.