Facebook veut-il rivaliser avec les sites de rencontre?

Facebook-Relationship-Inline

Vous aimez fliquer vos « amis » Facebook, « Ask » est fait pour vous. Facebook permet désormais à ses membres américains de questionner sur leur état amoureux les autres personnes présentes sur le réseau social. Parce que tout le monde n’indique pas s’il est « en couple », « célibataire » ou si « c’est compliqué », Facebook permet désormais de le demander. Tout simplement.

Ce nouveau bouton est aussi l’occasion pour le géant d’Internet de récolter plus d’informations sur ses membres, selon Mashable. De façon détournée, Facebook grappillerait de nouvelles données, que jusqu’ici un internaute ne voulait pas donner. L’objectif est toujours le même pour Time: en savoir le maximum sur les membres pour vendre des publicités ciblées. « Ask » marquerait irait donc à l’encontre des données privées et des informations personnelles des internautes.

Le bouton « Ask » est apparu en début d’année 2014 sur les profils des membres américains, selon Readwrite. Il permettait à l’origine de demander à un « amis » des informations non-renseignées comme l’adresse, le numéro de téléphone, le email, la ville natale ou le lieu de travail.

Pour l’heure, les informations partagées par « Ask » restent privées mais Facebook changeant régulièrement les paramètres de confidentialité. Rien ne garantit que votre réponse ne devienne un jour publique

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s